2017 - 2024 : deux éclipses aux USA

 

Les USA sont vraiment bien situés géographiquement pour les années proches à venir.

En effet, deux éclipses en 7 ans vont se succéder.
Celles du 21 août 2017 et du 8 avril 2024.

Carte cliquable (réalisée avec le site de Xavier Jubier).

Eclipses 2017 2024 2

 

Une zone particulièrement bénite par la mécanique céleste va bénéficier des deux éclipses totales, voici le zoom qui englobe l'est du Missouri, le sud de l'Illinois et l'ouest du Kentucky.

Eclipses 2017 2024

 

La probabilité qu'une éclipse totale de Soleil arrive au même endroit en aussi peu de temps n'est pas si rare. Voici quelques exemples englobant les années 1990 à 2030.

1990 a 2030

 

C'est arrivé en Angola pour les éclipses du 21 juin 2001 et du 4 décembre 2002.

Eclipses 2001 2002 angola

 

C'est arrivé dans le sud de la Sibérie avec les éclipses du 29 mars 2006 et 1er août 2008.

Eclipses 1997 2008 asie centrale

 

C'est arrivé dans le nord-est de la Sibérie avec les éclipses du 22 juillet 1990 et 9 mars 1997.

Eclipses 1990 1997 siberie

 

Cela arrivera en Australie avec les éclipses du 22 juillet 2028 et du 25 novembre 2030.

Eclipses 2028 2030 australie

 

Finalement, cinq doubles-éclipses rapprochées de moins de dix ans sur la période 1990 à 2030, cela n'est donc pas si rare.
Il y en a même plus, mais la croisée des éclipses se fait parfois en mer, comme ici avec les éclipses du 11 juillet 1991 et du 26 février 1998 en Amérique centrale.

Eclipses 1991 1998 amerique centrale

 

Pour en revenir aux USA, la ville de Carbondale, Illinois, est située au centre de la croisée des deux éclipses de 2017 et 2024.

Entre l'an -1999 et l'an +3000, il y a eu un total de 16 éclipses totales de soleil à Carbondale.
Soit une éclipse totale tous les 310 ans en moyenne à Carbondale, Illinois.

A titre de compraison pour Paris, France, 10 éclipses totales entre -1999 et +3000 ont eu lieu, soit une éclipse totale tous les 500 ans.
La moyenne est ainsi très variable selon le point du globe.


Quelle est la moyenne des éclipses totales en un lieu donné ?

En répétant l'opération 44 fois sur différents points du globe entre les années -1999 et +3000, voici le nombre d'éclipses totales sur une durée de 5000 ans : 

Pôle Nord latitude : 90°     : 18
Pôle Sud  latitude :-90°     :  9

Méridien de Greenwich : 85 éclipses
latitude : 75° longitude  0° : 19 (lieu : mer du Groenland)
latitude : 50° longitude  0° : 10 (lieu : France)
latitude : 25° longitude  0° : 13 (lieu : Algérie)
latitude :  0° longitude  0° : 10 (lieu : océan Atlantique au large du Gabon)
latitude :-25° longitude  0° :  8 (lieu : océan Atlantique au large de la Namibie)
latitude :-50° longitude  0° : 11 (lieu : océan Atlantique)
latitude :-75° longitude  0° : 14 (lieu : Antarctique)

60è Méridien Est : 83 éclipses
latitude : 75° longitude 60° :  8 (lieu : île Severny, Russie)
latitude : 50° longitude 60° : 11 (lieu : Kazakhstan)
latitude : 25° longitude 60° : 20 (lieu : Golfe d'Oman)
latitude :  0° longitude 60° : 11 (lieu : océan Indien large Seychelles)
latitude :-25° longitude 60° : 14 (lieu : océan Indien large Madagascar)
latitude :-50° longitude 60° : 13 (lieu : océan Indien large Terres Australes)
latitude :-75° longitude 60° :  6 (lieu : Antarctique)

120è Méridien Est : 121 éclipses
latitude : 75° longitude 120° : 29 (lieu : mer de Sibérie)
latitude : 50° longitude 120° : 21 (lieu : Chine)
latitude : 25° longitude 120° : 19 (lieu : Chine)
latitude :  0° longitude 120° : 16 (lieu : Indonésie)
latitude :-25° longitude 120° : 10 (lieu : Australie)
latitude :-50° longitude 120° : 15 (lieu : Océan Indien)
latitude :-75° longitude 120° : 11 (lieu : Antarctique)

180è Méridien Est/Ouest : 99 éclipses
latitude : 75° longitude 180° : 20 (lieu : mer de Sibérie)
latitude : 50° longitude 180° : 14 (lieu : Iles Aléoutiennes)
latitude : 25° longitude 180° :  8 (lieu : Pacifique Nord au large de Midway)
latitude :  0° longitude 180° : 13 (lieu : Pacifique au large de Tuvalu, Nauru)
latitude :-25° longitude 180° : 17 (lieu : Pacifique Sud au large des Fidji)
latitude :-50° longitude 180° : 16 (lieu : Pacifique Sud au large de la Nouvelle-Zélande)
latitude :-75° longitude 180° : 11 (lieu : Océan Austral)

120è Méridien Ouest : 92 éclipses
latitude : 75° longitude -120° : 11 (lieu : Océan Arctique)
latitude : 50° longitude -120° : 10 (lieu : Canada)
latitude : 25° longitude -120° : 18 (lieu : Pacifique Nord au large du Mexique)
latitude :  0° longitude -120° : 16 (lieu : Pacifique)
latitude :-25° longitude -120° : 10 (lieu : Pacifique sud au large de Pâques)
latitude :-50° longitude -120° : 18 (lieu : Pacifique sud)
latitude :-75° longitude -120° :  9 (lieu : Antarctique)

60è Méridien Ouest : 89 éclipses
latitude : 75° longitude -60° : 23 (lieu : Groenland)
latitude : 50° longitude -60° : 15 (lieu : Quebec, Canada)
latitude : 25° longitude -60° : 17 (lieu : Atlantique nord au large des Antilles)
latitude :  0° longitude -60° : 14 (lieu : Brésil)
latitude :-25° longitude -60° : 10 (lieu : Argentine)
latitude :-50° longitude -60° :  5 (lieu : îles Falkland)
latitude :-75° longitude -60° :  5 (lieu : Antarctique)

Nombre d'éclipses totales selon la latitude :
latitude  90° :  18
latitude  75° : 110
latitude  50° :  81
latitude  25° :  95
latitude   0° :  80
latitude -25° :  69
latitude -50° :  78
latitude -75° :  56
latitude -90° :   9

Un total de 596 éclipses totales sur 44 points du globe sur 5000 ans.

Quelques remarques sur ces chiffres.


En moyenne approximative, une éclipse totale arrive ainsi au même endroit tous les 370 ans (5000 x 44 / 596).

C'est ce qu'indique Jean Meeus de façon plus précise dans son ouvrage Mathematical Astronomy Morsels : pour un lieu donné, une moyenne de 375 ans  (+/- 16 ans) pour les éclipses totales, et 224 ans (+/- 7 ans) pour les éclipses annulaires.


Cela arrive plus souvent à la latitude 75° et la fréquence y grimpe à une éclipse tous les 270 ans.
Les éclipses de l'hémisphère nord sont les plus nombreuses : 304 pour 212 dans l'hémisphère sud.

Selon Patrick Rocher de l'IMCCE qui a eu la gentillesse de me répondre, il n'y a pas de raison particulière à cela.

Chaque éclipse appartient à une série d'éclipses nommée saros qui se déplace sur le globe du nord au sud ou inversement et de manière symétrique.

L'intervalle d'étude ici étant trop court (seulement 5000 ans ici), cet écart disparaitrait si on l'augmentait.

 

Exemple en image du saros 145 (qui contient 77 éclipses de soleil dont 41 sont totales comme celle du 21 août 2017).

Saros 145

 

Pour conclure, forcément, il faut s'estimer heureux lorsque deux éclipses arrivent au même endroit à 7 ans d'intervalle ! 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 24/03/2017