Eclipse totale de Soleil du 14/12/2020

Zone de visibilité de la totalité

La prochaine éclipse totale se déroulera le 14 décembre 2020, et traversera l'Amérique du Sud, et notamment le Chili et l'Argentine, comme pour l'éclipse totale du 02 juillet 2019.

Elle durera au maximum 2 minutes 10 secondes en Argentine.

Elle débutera à 15h59m (Temps universel) et touchera en premier une petite île du Chili : l'Isla Mocha... cela ne s'invente pas...

Si la carte ci-dessous issue du site de X.Jubier ne s'affiche pas correctement, cliquez ici.

Paramètres de l'éclipse

A l'Est de l'Argentine, vers Las Grutas, l'éclipse partielle débutera vers 11h55 alors que le Soleil sera déjà haut dans le ciel (+65°).
L'éclipse totale débutera à 13h18m42s pour finir à 13h20m48s, soit 2m06s de totalité.
Le Soleil sera très haut dans le ciel (+72°) direction plein Nord.
L'éclipse partielle s'achèvera vers 14h45m.

Si vous vous trouvez du côté de Villarrica au Chili, l'éclipse partielle débutera vers 11h41 ; le Soleil sera haut dans le ciel (+59°).
L'éclipse totale débutera à 13h02m49s pour finir à 13h04m58s, soit 2m07s de totalité.
Le Soleil sera très haut dans le ciel (+72°) direction Nord-Nord Est.
L'éclipse partielle s'achèvera vers 14h31m.

Si le ciel est vide de nuages, vous pourrez probablement voir Mercure juste à côté vers l'Ouest et Vénus un peu plus loin.
Mais également deux planètes bien rapprochées Jupiter et Saturne vers l'Est.

2020 12 14 ciel2

 

Version élargie :

2020 12 14 ciel1

 

Météo

La météo selon Jay Anderson et son site Eclipsophile.

Ci-dessous une traduction de sa page.


Au Chili comme en Argentine, l'été est la saison sèche, avec des quantités d'eaux bien en deçà du maximum hivernal.
Sur la côte ouest sud-américaine, les eaux chaudes subtropicales rencontrent les eaux glaciales Antarctique par le courant de Humboldt.
L'eau de surface froide permet de supprimer le développement des cumulus et emprisonne l'humidité à la surface de la mer.
Et heureusement les hauts niveaux de brume marine restent au large durant l'été.

Sur le continent, une dépression estivale au Paraguay s'étend jusqu'à la zone de l'éclipse qui se situe dans une zone de vents faibles et d'instabilité occasionnelle, prise en sandwich entre des sommets à l'est et à l'ouest, et des basses pressions au nord et au sud.
Au Chili et dans l'ouest de l'Argentine, les Andes influencent considérablement la météo.
Le mois de décembre est bien la saison sèche pour cette latitude, mais le flux à travers la barrière des Andes donne au Chili un climat légèrement plus humide et nuageux que l'Argentine.
 

Voici les statistiques de couverture nuageuse moyenne en décembre.

Stats Nuages Décembre

Climatologie du Chili

La latitude de cette éclipse - environ 40° sud - la place à la frontière de la zone tempérée de l'hémisphère sud.
Les chasseurs d'éclipses doivent s'attendre à des météos variées le long de la trajectoire de l'éclipse.
Ceci est particulièrement vrai au Chili où la barrière des Andes a tendance à retenir les perturbations passagères.
Mais l'anticyclone du Pacifique influence malgré tout cette météo, limitant au minmum les accumulations d'orages.

2020 12 14 topo chile

L'éclipse arrive d'abord à Isla Mocha, petite île rocheuse et peu peuplée située à 30km au large du Chili.
Pour ceux qui ont le sens de l'aventure, l'île offre une éclipse de 1m12s depuis sa pointe sud.
L'île est connue pour ses habitats naturels, ses sentiers de randonnées, la pêche, l'observation des oiseaux, et le grand nombre d'épaves de bateaux pirates le long de sa côte.
L'accès par avion ou bateau est relativement facile et peu onéreux depuis le Chili.

Ensuite, l'ombre sélène se déplace sur le continent sud-américain et est accueillie par un paysage de basse altitude et un petit plan d'eau, Lago Budi.
Ce terrain bas, pris entre des sommets de 500m au sud et de 200m au nord, offre un passage aux nuages qui sont poussés à l'intérieur des terres entre Teodoro Schmidt et Temuco, mais n'allant pas jusqu'à Villarrica en général.
Malgré l'afflux occasionnel de stratus océaniques, la région côtière à l'ouest de Teodoro Schmidt est la zone la plus prometteuse au Chili, surtout dans la partie sud de la bande ombrée.

Il y a plusieurs petites communautés dans cette zone qui pourraient servir de base: Nueva Toltén (1m55s) et Hualpin (2m04s en particulier). 
Plus à l'intérieur des terres, avec des statistiques nuageuses moins encourageantes, se trouvent Loncoche (1m53s) et Lanco (1m15s). 
Toutes ces collectivités se trouvent le long de routes nord-sud qui permettront des déplacements transversaux de dernière minute.

2020 12 14 centrecloud

Malgré la présence d'air stable, une couche dense de cumulus se forme souvent tôt le matin, le long de la trajectoire de l'éclipse.
De plus, des perturbations occasionnelles dans les hautes couches atmosphériques peuvent venir du sud ou de l'ouest.
Ces perturbations ne se soucient guère du terrain sous-jacent, et constituent une menace tout au long de la trajectoire de l'éclipse au Chili.

Le graphique montre qu'au-delà de Teodoro Schmidt, la couverture nuageuse moyenne augmente légèrement, atteignant un maximum à l'est de Gorbea avant de décliner vers Villarrica.
Cette diminution de nuages est dûe à l'éloignement de l'océan, mais est aussi dû aux effets de refroidissement du Lago Villarrica.
Rapidement à l'est du lac, le terrain monte brutalement dans les pistes accidentées andines.
Il y a trois volcans majeurs : Villarrica (2800 m), Quetrupillan (2300 m) et Lanin (3600 m).
Bien que le graphique montre une couverture nuageuse croissante à l'approche de la frontière argentine, l'augmentation est modeste.

Un aspect intéressant de cette météo chilienne est que les nuages se forment le matin et se dissipent l'après-midi ce qui est inhabituel, l'anticyclone au large du Pacifique en est responsable.
En effet, les nuages se forment généralement dans l'après-midi lorsque le sol se réchauffe.
C'est plutôt une bonne nouvelle car l'éclipse a lieu vers 13h en temps local. 

A Temuco, 53% d'ensoleillement maximum  en décembre. Villarrica serait moins nuageux avec environ 60% d'ensoleillement.
Des observations effectuées à l'aéroport de Villarrica montrent que deux tiers du ciel au moment de l'éclipse étaient libres de tout nuage, ce qui permettrait une visualisation réussie de l'éclipse au moment de la totalité.
Au pire, il faut savoir bouger au dernier moment de quelques kilomètres pour s'assurer de s'écarter de faibles nuages.
Le tiers restant provient des nuages de haute altitude, rien à faire pour ceux-là.

Les destinations les plus populaires seront sans doute Villarrica et Pucon en raison des lacs et des volcans environnants.
Topographiquement, cette zone se situe du côté Est d'une plaine vallonnée dont les élévations varient entre 100m et 300m, le terrain n'a donc que très peu d'impacts sur la production de nébulosités.
Le plus important, ce sont les nombreux lacs ; le plus grand est Lago Villarrica.
Lorsque l'atmosphère à basse altitude est instable, les lacs empêchent la formation de nuages convectifs.
Les vents dominants sont au nord nord-est, favorisant la rive sud du lac où se trouvent Villarrica et Pucon.

Depuis Pucon, la route 199 parcourt la vallée agréable du Rio Pucon jusqu'à la frontière Argentine, entre petites fermes, lacs, pentes boisées et petites communautés.
Au maximum de l'éclipse, le Soleil sera à 72° d'altitude, les sommets environnants ne seront donc pas un problème.
La route 199 est parallèle à la trajectoire de l'éclipse jusqu'à Curarrehue, puis tourne vers le Sud et l'Est le long du volcan Lanin, pour traverser en Argentine à une altitude d'environ 1200m.
La végétation le long de ce route est de plus en plus sèche, témoignant de précipitations plus faibles.
La couverture nuageuse reste en dessous de 50% au mois de décembre, et diminue légèrement avant d'atteindre la frontière Argentine.

Les trois grands volcans présents dans la trajectoire de l'éclipse permettront des vues et des photos incroyables de l'éclipse.
Une randonnée de 8-9h peut vous amener au sommet de Villarrica et Quetrupillan (Lanin est généralement escaladé depuis l'Argentine).
Une remontée mécanique vous emmènera à mi-chemin sur la pente de Villarrica, mais la vue n'est pas comparable à celle prise depuis le sommet. 
Les pics des volcans seront bien au-dessus des nuages bas, les nuages de moyenne et haute altitude peuvent compromettre une expédition vers le sommet.
Si les autorités le permettent, et que la météo est clémente, il sera possible d'assister à l'éclipse depuis le sommet.
Attention, Villarrica est toujours actif, sa dernière éruption date de mars 2015.
 

Climatologie de l'Argentine

En Argentine, les régions les plus ensoleillées et les plus sèches sont situées à l'Est des Andes, et représentent les meilleures perspectives de beau temps.
Une fois éloigné des hauteurs à l'Est de Junin de los Andes, la quantité moyenne de nuages tombe en dessous de 40% jusqu'à ce que la trajectoire de l'éclipse atteigne la côte atlantique à San Antonio Oeste.

2020 12 14 topo arg
La formation de cumulus l'après-midi est moins fréquente en Argentine qu'au Chili. Mais cela peut arriver, il faut envisager de se déplacer peu de temps avant l'éclipse au cas où, mais seulement de quelques kilomètres.

Bien que les statistiques de couverture nuageuse sont très encourageantes en Argentine, il ne faut pas être trop confiant.
Les observations à différents aéroports montrent qu'un tiers des jours comporte un ciel complètement couvert.
Une partie importante de cette couverture nuageuse a traversé les Andes par des vents forts d'altitude. 
Contrairement au Chili, la formation d'orages en après-midi fait partie de la météo en Patagonie.
A Neuquen, o a relevé une moyenne de 1,4 orage au mois de décembre, avec un maximum à 3 sur les 20 dernières années.
Plus à l'ouest, à Junin, on a relevé une moyenne de 6 orages sur la même période.

L'été est la saison venteuse en Patagonie, et les moyennes masquent les extrêmes possibles, avec des valeurs qui approchent et voire dépassent les 120 km/h.
Heureusement, la trajectoire de l'éclipse se situe dans la zone de faible pression coincée entre les anticyclones du Pacifique et de l'Atlantique.
Les vents sont donc plus modérés à 15km/h avec des rafales à 30km/h.
A la fin de la trajectoire terrestre, l'océan Atlantique devient un élément déterminant sur la météo.
Les nuages ont tendance à s'empiler à San Antonio Oeste, mais diminuent dans le Golfe de San Matias.

La trajectoire de l'éclipse traverse un paysage accidenté des Andes à la côte Atlantique.
Proche du centre, la petite communauté Piedra del Aguila, offre les meilleures perspectives météo de toute l'éclipse.
Les équipements sont limités, mais cette ville va devenir très populaire en raison de son accès facile depuis Bariloche (200km) ou San Martin (200km) le long de la route 237, ou encore depuis Neuquen (235km) au nord.
Piedra del Aguila est à 22km au sud de la ligne centrale, et se trouve à 7km au nord d'un barrage et d'un petit parc à travers le Rio Limay.
Le paysage à cet endroit est très ouvert et offre peu d'obstacles contre le vent, mais propose beaucoup d'espace pour se rassembler.
14km au nord de Piedra del Aguila, une route de graviers s'enfonce vers le nord-ouest jusqu'à Santo Tomas 20km plus loin.
Ce petit village de 240 habitants a la particularité de se situer au sommet de la ligne centrale.

Depuis Junin, les voyageurs peuvent se diriger vers le nord à Pilolil ou le nord-est jusqu'à Catan Lil.
C'est alors un paysage de collines avec quelques arbres briseurs de vent si besoin est.
Si la météo est bonne (et c'est souvent le cas), les tronçons supérieurs de la piste Argentine en direction du Chili, offrent de belles perspectives d'observations de l'éclipse.
L'air est frais et pur, les forêts de pins ajoutent un léger parfum et un peu d'humidité, et le volcan Lanin enneigé ponte vers l'Est.
Avec un peu de chance, vous pourrez voir un Condor. Le terrain est ouvert, composé principalement de petits vallons.
Les sites le long de la route 60 ne devront être choisis que si les prévisions sont fiables car cette route peut être fortement couverte de nuages, auquel cas il faudra revenir vers Piedra del Aquila.

Un peu plus à l'Est, la ligne centrale peut être atteinte depuis General Roca (150km) par la route 6.
Le paysage ici est plat et stérile, et le vent pourrait poser problème, mais c'est l'endroit le plus proche du maximum de l'éclipse.

Au-delà du point d'éclipse maximum vers la côte, les seuls points d'accès faciles à la trajectoire de l'éclipse sont le long de la route 23 de San Antonio Oeste à Ministro Ramos Mexia, en passant par Valcheta.
A son maximum, cette route est à seulement 13km de la ligne centrale, soit mieux que partout ailleurs le long de la trajectoire.
Cela signifie qu'il est facile de se déplacer le jour de l'éclipse si nécessaire pour s'éloigner de nuages trop inquiétants. 
Ne cherchez pas trop les paysages scéniques ici, les routes sont difficiles à certains endroits.

Conclusion

Dans l'ensemble, les perspectives météo sont parfois difficiles au Chili et en Argentine, et donnent un large avantage à l'Argentine sur plusieurs décennies de statistiques.
Les voyageurs Chiliens devraient tirer partie des lacs qui minimisent l'impact des cumulus.
Le relief et le paysage posent quelques difficultés principalement en limitant la capacité à se déplacer, sauf dans l'Est de l'Argentine.

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 13/02/2020